Reprendre des études de l'enseignement supérieur suppose un engagement sur une année universitaire. Il est important de faire valider la dispense de recherche d'emploi par votre conseiller Pole Emploi et le maintien de vos allocations chômage dans la limite de vos droits pendant la formation.

1. Faire valider votre projet de formation par votre conseiller

Convaincre votre conseiller Pole Emploi de votre projet professionnel et de formation est fondamental. C'est le moyen de maintenir vos droits aux allocations dans la limite de vos droits, pendant la formation, tout en étant dispensé de recherche effective d'emploi.
Selon votre situation antérieure, des dispositifs de financement de formation peuvent être mobilisés.
Vérifiez auprès de votre conseiller les possibilités d'aide individuelle à la formation (AIF) et CPF dont vous pourriez bénéficier.

2. Le Contrat de Professionnalisation

Afin de favoriser l’accès à une qualification professionnelle des jeunes et des demandeurs d’emploi tout au long de leur vie professionnelle, le contrat de professionnalisation permet d’accéder à une qualification reconnue, en alliant des périodes d’enseignement général, technologique et professionnel à l’exercice en entreprise d’activité en rapport avec la qualification visée. Plus simple, le contrat de professionnalisation doit également permettre une personnalisation des parcours de formation, en fonction du niveau et des acquis professionnels du salarié.

Pour en savoir plus sur le contrat de professionnalisation

3. Les autres aides

Le service de la formation continue bénéficie chaque année d'une convention cadre avec le Conseil Régional Provence Alpes Côte d'Azur permettant la prise en charge du coût pédagogique. Seul reste à la charge du stagiaire le coût de l'inscription administrative.

Les places sont accordées selon les priorités définies par la Région dans la limite des budgets disponibles.